Accueil

ARACHNÉ

Méthode Critique de l’Histoire de la Tapisserie. Préceptes, Circulation de Modèles, Transferts de Savoir-Faire. France, XIVe-XXIe siècles

Porteur du projet : Pascal Bertrand

Ce programme vise à replacer la tapisserie au sein de l’histoire de la création artistique. Il repose d’une part sur une approche dialectique de cet art, dans son rapport à la théorie de l’ornement dans les arts et l’architecture, dans sa relation étroite à la peinture et dans sa dépendance à l’organisation et au fonctionnement des anciens métiers d’art. D’autre part, il a pour objet de porter un regard critique sur les méthodes d’enquête et d’analyse utilisées jusque-là dans ce domaine de l’histoire de l’art.

Ce projet se situe dans le prolongement de travaux déjà engagés à l’Université de Bordeaux 3 et à l’École Pratique des Hautes Études (EPHE) et vient s’adosser aux efforts de valorisation de l’art de la tapisserie entrepris au sein du Ministère de la Culture, des musées de France (Galerie des Gobelins, Galerie de la Tapisserie à Beauvais, Musée Départemental de la Tapisserie à Aubusson) et à l’étranger (grandes expositions internationales en Europe et aux Etats-Unis d’Amérique ; préfiguration du musée de la tapisserie à Madrid).

Le but escompté est de mettre à la disposition de la communauté scientifique, du marché de l’art et des acteurs de la création une connaissance renouvelée de cette manifestation artistique, sous la forme d’un ensemble d’analyses (essais, éditions critiques, études fondamentales) et de sources (catalogues, répertoires, bases de données, reconstitutions d’intérieurs), reflétant la diversité des approches scientifiques.

Le programme s’appuie sur une double ossature : une réflexion historiographique menée dans le cadre d’un séminaire qui se tient deux fois par an et l’élaboration d’une base de données relationnelle consacrée aux tapissiers.

ISSN 2497-0530

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *